Colloque international ULIM – CIDEGEF sur l’Apprentissage combiné pour l’Employabilité et la Recherche

A l’ère du numérique, les transformations soci(ét)ales accélèrent les processus de production, augmentent la qualification des métiers et obligent les salariés à cultiver leur employabilité, une notion émergée comme réponse aux bouleversements de la structure du travail et de l’emploi.

Un nouveau regard sur le parcours professionnel des jeunes et les problèmes cruciaux liés à l’(in)employabilité ont été débattus par des experts de France, Canada et Moldavie lors d’un colloque international organisé à l’ULIM les 29-30 septembre courant.

Cet événement d’importance régionale, organisé par la Filière francophone «Gestion et administration des entreprises» de l’ULIM en partenariat avec la Conférence Internationale des Dirigeants des institutions d’Enseignement et de recherche de Gestion d’Expression Française (CIDEGEF), a réuni des personnalités notoires du milieu universitaire et entrepreneurial, des représentants du Ministère de l’Education et de l’Agence Nationale pour l’Emploi de République de Moldavie. Pendant les deux journées de travail j’ai eu le plaisir et l’honneur de modérer deux axes de l’Atelier de Réflexion pour l’Action (ARPA) : Employabilité et enjeux locaux et Employabilité et recherche. Les participants à cet atelier ont analysé les multiples facettes du phénomène complexe de l’insertion professionnelle afin de proposer une vision d’ensemble de la problématique de l’(in)employabilité. Ils ont également discuté sur les perspectives de développement de l’apprentissage combiné pour l’employabilité et la recherche dans les universités moldaves.

Parmi les invités de marque je citerai: M. Gérard Cliquet, Président de la CIDEGEF, professeur des universités, Université de Rennes 1; M. Robert Le Duff, professeur émérite, secrétaire général de la CIDEGEF; M. Georges Henault, professeur émérite de l’Université d’Ottawa, Membre du bureau de la CIDEGEF, France; M. Maurice Lemelin, professeur émérite, HEC Montréal, Québec et Mme Catherine de la Robertine, professeure des universités, Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne.

Dans le cadre du même atelier, grâce aux nouvelles technologies, le public a eu la possibilité de faire la connexion avec M. Jean-François Lancelot, coordonnateur pôle stratégique AUF, dont l’intervention a été ciblée sur l’innovation numérique et l’enseignement en Francophonie.

La communauté académique de Moldavie a été représentée par Mme Ana Gutu, première vice-rectrice de l’ULIM, auteure du Code de l’Education et membre du Conseil d’Administration de l’AUF; Mme Viorelia Moldovanu-Batranac, conseillère principale d’Etat sur les politiques sociales; Mme Tatiana Gherstega, conseillère principale au Ministère de l’Education; Mme Roxana Turcanu, Responsable de l’Antenne de Chisinau de l’AUF; Mme Iuliana Dragalin, doyenne de la Faculté des Sciences Economique de l’ULIM et d’autres.

***

La 29-30 septembrie, Filiera francofonă „Gestiunea și administrarea întreprinderilor” din cadrul ULIM, în parteneriat cu CIDEGEF, rețea instituțională membră a Agenției Universitare a Francofoniei, a organizat Colocviul internațional cu genericul Învățarea combinată pentru capacitatea de inserție profesională și cercetare.

Experți din Franța, Canada și RM au dezbătut o serie de probleme cruciale legate de angajabiliatea tinerilor și fenomenul șomajului în vederea elucidării unor perspective de dezvoltare a învățării combinate în universitățile din RM. Unii experți au vizitat ULIM acum câțiva ani, în calitate de evaluatori ai filierei, din partea AUF și au rămas impresionați de acțiunile ulimiste întreprinse în scopul facilitării inserției absolvenților pe piața muncii.

În cadrul colocviului am avut onoarea să moderez 2 axe ale atelierului de reflecție asupra angajabilității și provocărilor locale, angajabilității și cercetării, două subiecte foarte actuale și de importanță cardinală atât pentru universitar și angajatori cât și pentru absolvenți și salariați.

Pin It