Conseils aux étudiants souhaitant devenir interprètes de conférence

La collaboration dans le milieu de l’éducation est devenue un impératif incontournable. La formation systémique est le moyen le plus sûr pour accumuler les compétences nécessaires au bon exercice d’un métier.

La Faculté des Lettres de l’ULIM est le pionner en ce qui concerne la formation des traducteurs-interprètes. Compte tenu de cette expérience, le Centre de réussite universitaire de l’Université d’Etat «Alecu Russo» de Balti (USARB) m’a invité à animer un atelier de traduction destiné aux étudiants souhaitant devenir interprètes de conférence.

Jeudi, le 06 octobre, moi, avec 3 étudiants, nous avons visité l’USARB et, dans le cadre de l’atelier intitulé Astuces et conseils en traduction consécutive, j’ai initié les participants à ce que signifie la pratique de la consécutive et de la simultanée. Les sujets abordés ont été les suivants :

  • les techniques spéciales de prise de notes
  • l’observation du code de conduite
  • les moyens de ce préparer à entrer dans la professions
  • les aptitudes personnelles qu’un interprète doit posséder.

 

Les conseils à prendre en compte par les débutants et par les étudiants inscrits en filière traduction:

  • avoir des connaissances approfondies de sa propre langue, dans plusieurs registres et domaines;
  • avoir une parfaite maîtrise de ses autres langues;
  • avoir une vaste culture générale, lire de manière sélective et active;
  • bien connaître la culture des pays où sont parlées ses langues de travail;
  • s’intéresser à l’actualité, la comprendre et être d’une curiosité insatiable;
  • regarder la télévision et écouter la radio dans toutes les langues apprises et suivre l’actualité internationale;
  • être capable de se concentrer et de canaliser son attention sur les aspects importants d’une discussion;
  • etc.

Un concours intéressant en plusieurs volets, organisé par nos étudiants Ina Neagu, Alexandrina Ciobanu et Ion Prisecari, a clôturé l’atelier.

La belle collaboration entre les CRUs de l’ULIM et de l’USARB a démarré il y a trois ans. Durant ces années nous avons réussi à organiser une dizaine d’activités francophones. La suivante se tiendra à l’ULIM, le 28 octobre, le jour où les étudiants de Balti visiteront les salles multimédia et les laboratoires de traduction simultanée, mais également suivront une nouvelle formation dans le même domaine – l’interprétation de conférence.

Pin It