Cycle de conférences publiques sur la traduction littéraire, dispensées par M. Philippe Loubière, Professeur à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, France

Les 30-31 mars, j’ai eu le grand honneur de co-présider un événement notable qui s’est déroulé dans le Centre de réussite universitaire de l’ULIM.

Les professeurs et les étudiants de la Faculté des Lettres, section de philologie française, ont eu une excellente occasion de participer à un cycle de conférences données par Monsieur Philippe Loubière, dr., traducteur, journaliste, professeur à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, France.

Les conférences ont été consacrées exclusivement à la traduction littéraire. L’illustre professeur a abordé le phénomène traductif par le biais de la mondialisation et l’interculturalité et a parlé des difficultés et des contraintes de la traduction littéraire, mais également de sa riche expérience dans ce domaine. A part sa langue maternelle, le français, M. Ph. Loubière maîtrise parfaitement d’autres langues dont le roumain, l’arabe, l’espagnol et a traduit des poèmes de Tudor Arghezi et Lucian Blaga.

Il a parlé aussi de la lecture comme activité quotidienne, représentant la nourriture spirituelle de chaque traducteur et la condition sine qua non du développement moral et intellectuel, des aspects pratiques de la traduction, l’adaptation du vocabulaire et du style littéraire en fonction de l’intention de l’écrivain et des normes du courant littéraire concerné, de l’évaluation de la qualité d’une traduction et de l’identification des erreurs et des inadvertances par rapport aux normes de la langue.

Les conférences ont été suivies d’un exercice pratique de traduction d’un extrait de texte littéraire du roumain en français. Les étudiants ont eu la possibilité de confronter leurs variantes de traduction avec la variante du professeur.

L’activité a fini par des questions/réponses sur les problèmes-clés de la traduction de belles lettres.

Pin It