20 mars – Journée internationale de la Francophonie

Aujourd’hui, dans la salle Aula Magnifica de l’ULIM, j’ai modéré la cérémonie d’inauguration de la Quinzaine de la Francophonie.

Les professeurs et les étudiants ont célébré la Journée internationale de la Francophonie, qui représente depuis des années le symbole de la solidarité entre les pays ayant la langue française en partage.

C’est une activité traditionnelle organisée chaque année par le Département de philologie romane «Petru Rosca» en collaboration avec le Centre de réussite universitaire.

Le public a été salué par Madame Ana Gutu, premier vice-recteur de l’université, qui a parlé de l’attachement spirituel des Roumains aux idéaux de la francophonie et du privilège de connaître et parler la même langue que Voltaire, Balzac, Senghor, Cerquiglini et d’autres personnalités de grand savoir.

Des mots de salut ont été également prononcés par la doyenne de la Faculté des Lettres, Madame Angela Savin; la représentante de l’Antenne de Chisinau de l’AUF, Madame Claudia Visan et par des élèves du Lycée bilingue «Gheorghe Asachi».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos étudiants conjointement avec les Congolais qui font leurs études au sein des facultés de l’ULIM, ont présenté un exceptionnel programme artistique en hommage à la langue française comprenant des représentations théâtrales et musicales, de la danse, des récitals d’extraits de grandes œuvres de la littérature francophone, des discours porteurs de messages à caractère social, des reportages vidéo etc.

Les jeunes, qui constituent un facteur déterminant du changement soci(ét)al et la force la plus active et dynamique de la francophonie, ont fait preuve d’un talent et d’un enthousiasme remarquable, ont réussi à créer une ambiance conviviale et a démontrer, une fois de plus, que la francophonie est chez elle à l’ULIM.

La Fête de la F(f)rancophonie n’est pas simplement un signe de partage d’une langue et d’une culture, elle reflète également l’implication active des universitaires et des jeunes dans des actions de préservation de valeurs et de réalisation des ambitions d’une vaste communauté sans frontières.

Le Pouvoir des Mots – c’est le slogan de la Francophonie de cette année. Ce pouvoir fait résonner davantage la liberté, l’égalité, la solidarité, la fraternité, la diversité et l’universalité. Ce pouvoir transforme le français dans une langue de la résistance. Résistance à la haine, à l’intolérable, aux atrocités terroristes, au racisme, à l’obscurantisme.

Merci à nos étudiants pour leur inlassable intérêt porté à l’égard de la francophonie universitaire.

Vive la F(f)rancophonie! Vive la langue française!

IMG_9779

Les Journées de la francophonie à l’ULIM s’achèveront le 01 avril par une activité culturelle réunissant tous les participants aux manifestations organisées pendant 15 jours.

Voir ICI le Programme de la Quinzaine de la francophonie.

Le message de la secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaël Jean:

Vidéo réalisée par l’étudiante Ina Neagu, où les diplômés de l’ULIM et les promus du Lycée «Gheorghe Asachi» de Chisinau félicitent tous les Francophones de Moldavie:

Pin It