La démocratie et le leadership, dans la vision du ministre tunisien, M. Taoufik Jelassi

Dans le cadre du Festival des étudiants francophones d’Europe centrale et orientale, organisé par l’AUF BECO, j’ai eu l’excellente opportunité de prendre part à la Conférence Démocratie et Leadership, tenue par Dr. Taoufik Jelassi, ancien ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique, des technologie de l’information et de la communication en Tunisie, auparavant doyen à l’École nationale des ponts de chaussées (Paris), professeur intervenant à la Harvard Business School et actuellement Professeur de stratégie et management de la technologie, à l’IMD Business School (International Institute for Management Development), l’une des écoles de commerce les plus prestigieuses au monde située à Lausanne, Suisse.

L’événement s’est déroulé le 14 avril courant, à Casa Universitarilor de Bucarest et a été organisé à l’initiative du comité des étudiants étrangers Francophones de l’Université Politehnica, en partenariat avec l’AUF et le Lectorat Français UPB de Roumanie.

Devant un auditoire composé de diplomates, chercheurs, professeurs et étudiants venus des quatre coins du monde, le ministre tunisien a prononcé un discours captivant et a partagé son expérience enrichissante comme technocrate de transition à la tête du Ministère de l’Enseignement et TICs.

En sa qualité de maître, Son Excellence a su replonger les participants dans la Tunisie des années 2010-2014 en expliquant, dans les menus détails, la situation politique d’alors et en présentant de courtes vidéos reflétant les printemps arabes et le rôle des réseaux sociaux, en particulier la plateforme de Facebook, dans la Révolution tunisienne.

Durant son mandat, M. Taoufik Jelassi a entrepris plusieurs initiatives importantes, parmi lesquelles:

  • la restructuration du système national des subventions;
  • la stratégie intégrée pour lutter contre le cyber-terrorisme;
  • l’élaboration de la réforme du système national d’enseignement supérieur;
  • l’élaboration du plan stratégique «Tunisie Digitale»;
  • l’attribution d’un identifiant numérique unique à chaque citoyen;
  • la mise en œuvre d’un système d’inscription pas SMS aux élections nationales.

Le ministre a bien voulu nous avoué les enseignements tirés de son expérience au gouvernement. Je cite ci-dessous quelques-uns:

  • la survie n’est jamais acquise, il faut travailler d’arrache-pied pour l’assurer;
  • en temps de crise, le leadership revient à faire des choix difficiles et à prendre des décisions qu’on croyait impossibles;
  • lorsqu’on ne peut pas tout anticiper ou même rien anticiper, on doit se fier à ses instincts, composer avec le chaos et être prêt à gérer les conséquences;
  • un environnement de haute turbulence exige une force mentale, une résilience émotionnelle et un esprit de corps parmi les dirigeants;
  • il va de votre survie professionnelle de savoir déterminer quelles informations vous pouvez partager avec vos conseillers ou avec le public et quelles informations vous ne pouvez même pas partager avec votre conjoint.

Au cours de son mandat, M. Taoufik Jelassi a œuvré au service de la République tunisienne qu’il considère comme petite par la taille mais grande par le cœur et l’esprit. Selon lui, la Tunisie, qui a marqué l’histoire au fil des siècles, est une fois encore entrée dans l’histoire en réussissant sa révolution et sa transition démocratique. Le professeur a exprimé sa désillusion d’avoir inventé des réformes, mais de ne pas avoir réussi à les mettre en place pour arriver à des résultats palpables.

Moi et mes étudiants de la Faculté des Lettres de l’ULIM, nous avons eu la chance de serrer la main du ministre, tout en admirant sa simplicité, sa sagesse et son courage.

***

La mijlocul lunii aprilie, împreună cu un grup de studenți ai Facultății de Litere ULIM, am avut excelenta oportunitate de a lua parte la un eveniment francofon inedit, organizat la inițiativa comitetului studenților străini francofoni de la Universitatea Politehnica din București, în parteneriat cu AUF și Lectoratul Francez UPB din România. Ex-ministrul învățământului superior, cercetării, tehnologiilor informaționale și de comunicare din Tunisia, Dl Taoufik Jelassi a susținut o conferință cu titlul Democrație și Leadership și a vorbit în fața unui auditoriu select, format din diplomați, cercetători, profesori și studenți despre momentele de criză politică profundă prin care a trecut Tunisia în perioada anilor 2010-2014, primăverile arabe și reformele întreprinse de Domnia sa în timpul mandatului în cadrului Guvernului de tehnocrați.

Excelența Sa a găsit ceva timp pentru a discuta și cu profesorii și studenții din Republica Moldova. Am descoperit un exemplu elocvent al unui ministru integru și profesionist.

Pin It