La Fête de l’amour au Centre de réussite universitaire

poza2

Tradition héritée de la Rome Antique, la Saint-Valentin n’a pas fini de surprendre les jeunes. Aujourd’hui, le Centre de réussite universitaire de l’ULIM a célébré la Journée internationale de l’amour. Les étudiants et les enseignants ont confronté leurs points de vue en matière de relations amoureuses et amitiés, vie familiale, jalousie, amour et trahison, érotomanie et violence domestique.

Les jeunes ont fait plusieurs présentations PowerPoint sur l’origine de la Saint-Valentin, son histoire, les rites et cérémonies associés au 14 février, la célébration de la fête dans de nombreux pays du monde aussi bien que sur des couples célèbres, devenus légendaires.

En fin d’activité, organisée par Mlle Ana Hachi, étudiante en III-ième année licence, les francophones ont participé à un jeu concours intitulé «Les plus beaux mots d’amour».

La Saint-Valentin est la fête de l’amour, pas forcément l’amour charnel qui lie un homme à une femme. C’est plutôt l’occasion, une fois encore, de montrer à un être cher qu’on l’aime et qu’on le porte toujours dans son cœur.

L’équivalent roumain de Saint-Valentin, c’est le Dragobete. Chez les Daces il était un entremetteur et un parrain des animaux. Au fil du temps, le Dragobete est devenu le protecteur de l’amour de ceux qui se rencontrent le 24 février, jour considéré aussi comme celui des «fiançailles» des oiseaux.

L’amour a fait couler beaucoup d’encre, de joies, de larmes, mais sans amour même le soleil n’existe pas. L’amour c’est l’existence même.

Pin It