Le Colloque international «La Francopolyphonie» à sa XI-ième édition

La Faculté des Lettres de l’ULIM héberge la XI-ième édition du Colloque international La Francopolyphonie: Multilinguisme, contrastivité et communication interculturelle.

L’événement réunit des savants et professeurs de France, Espagne, Bulgarie, Turquie, Ukraine, Brésil, Côte d’Ivoire, Maroc et d’autres pays, y compris de 12 universités de Roumanie et 6 de République de Moldavie, qui contribuent au développement de la linguistique, par des interventions variées et originales.

Le Colloque a été inauguré par le premier vice-recteur de l’université, Madame Ana Gutu, professeur des universités, docteur ès lettres, qui a mis l’accent sur le pouvoir des mots et les valeurs de la francophonie : la liberté, l’égalité, la solidarité, la diversité, l’universalité, en faisant également référence à l’importance de la mise en œuvre des politiques linguistiques adéquates dans une société multiethnique.

Le 25 mars, en séance plénière, plusieurs personnalités notoires ont dispensés des conférences. A noter l’invitée d’honneur, Madame Anne-Marie Houdebine-Gravaud, Professeur émérite de linguistique et sémiologie à l’Université Paris Descartes-Sorbonne, France; Madame Roumiana Stantcheva, prof. univ. dr., Université St. Kliment Ohridski de Bulgarie; Madame Eugenia Bojoga, dr., Université «Babeș-Bolyai» de Cluj-Napoca, Roumanie, la nièce du célèbre linguiste Eugen Coseriu; et Madame Oana Boc, Université «Babeș-Bolyai» de Cluj-Napoca, Roumanie.

Des mots de salut ont été prononcés par M. Jérémie Petit, Premier Conseiller à l’Ambassade de France en République de Moldavie et Mme Claudia Vișan, Représentante de l’Antenne de Chişinău de l’AUF.

Dans le cadre de l’atelier «Multilinguisme, contrastivité et communication interculturelle par le prisme de la traduction» j’ai présenté une communication ayant comme titre L’autotraduction chez les écrivains de la diaspora: d’une littérature nationale à une littérature-monde, consacrée à un phénomène littéraire exceptionnel et créatif né d’un bilinguisme synergétique.

Le Colloque a été organisé par l’Institut de recherches philologiques et interculturelles en partenariat avec les universités «Spiru Haret» de Bucarest et «Dunarea de Jos» de Galati, avec le support de l’AUF, l’Ambassade de France et l’Alliance Française de Moldavie.

Consultez ICI le Programme du Colloque

 

 

Pin It