Réunion des responsables des CRUs de l’Europe centrale et orientale – AUF

Une réunion des responsables des Centres de réussite universitaire (CRU) de l’Europe centrale et orientale (ECO) s’est tenue les 12-14 novembre 2017 à l’Université des Sciences agricoles et de Médecine vétérinaire de Bucarest, Roumanie.

Les trois jours de travail se sont déroulés en présence du Président de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), M. Sorin Mihai Cimpeanu ; du Directeur de l’AUF en ECO ; M. Mohamed Ketata ; de Mme Mihaela Babut, responsable du projet CRU de l’AUF-ECO ; du Directeur du Numérique de l’AUF, M. Abdelkader Zighed ; de l’Ancienne Présidente de la Section Roumaine de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie, Mme Sanda-Maria Ardeleanu, professeure à  l’Université « Ștefan cel Mare » de Suceava et de toute l’équipe de la DRECO-AUF.

Les 80 participants, représentant 49 CRUs de 16 pays ont été également salués, en visioconférence de Montréal, par le Père fondateur des CRUs en ECO, l’actuel vice-recteur de l’AUF, M. Abderrahmane Rida.

Lors de cette réunion, en séance plénière, j’ai eu l’occasion de présenter et d’échanger avec mes collègues francophones l’expérience du CRU de l’ULIM que j’ai l’honneur de diriger depuis le 29 avril 2013, le jour de son inauguration. J’ai parlé de la nature et de la structuration des activités au sein du CRU, de son public cible, des personnalités francophones qui ont visité le CRU, de la coopération entre le CRU de l’ULIM et les centres de Moldavie, de Roumanie et d’Arménie. J’ai fait une analyse SWOT concernant les points forts et les points faibles de l’activité d’un CRU en République de Moldavie et j’ai proposé des actions francophones qui pourraient être « empruntées » par d’autres CRUs au bénéfice de leurs étudiants, professeurs et chercheurs.

Consultez ICI la présentation du CRU de l’ULIM

Les responsables ont pu faire un échange précieux de bonnes pratiques développées par leurs centres au cours des dernières années et tisser de nouveaux partenariats pour des activités collaboratives en ECO. Les travaux en ateliers ont été consacrés à la place et au rôle d’un CRU, au public et à la soutenabilité d’un CRU.

Voir ICI le Programme de la réunion

L’AUF a adopté la Stratégie pour 2017-2021 qui vise à accompagner ses établissements membres face aux défis qu’ils rencontrent et à contribuer, par son action de « tête de réseau », à ce qu’ils trouvent les bonnes réponses correspondantes. Ainsi se crée un Nouvel Espace Universitaire Francophone, bâti autour de l’acceptation de ces défis et des actions pour les relever, ensemble, en mettant en oeuvre tous les leviers disponibles, dont le partage de la langue française, qui uni cet espace.

En guise de conclusion :

La Francophonie a créé un grand projet qui se veut exemplaire pour l’humanité, celui d’une amitié sans faille, une amitié au sens de partage des idéaux communs et développement des valeurs sacrées dans le rude combat pour l’avenir du français et la diversité culturelle. Les CRUs en sont une preuve pertinente et constitue un réseau exceptionnel qui fait la force de la francophonie.

Merci infiniment à l’AUF, à l’ULIM et à tou(te)s mes ami(e)s francophones !

Un merci tout particulier à Madame Mihaela Babut pour l’excellente organisation de l’événement et son attachement aux valeurs de la francophonie !
Vive la francophonie universitaire et la langue française !

Pin It